Historiettes

Avez-vous gardé une âme d’enfant ?

 

Un homme tomba dans un trou et se fit très mal.

Un Cartésien se pencha et lui dit :

« Vous n'êtes pas rationnel, vous auriez dû voir ce trou ».

Un spiritualiste le vit et dit :

« Vous avez dû commettre quelque péché ».

Un scientifique calcula la profondeur du trou.

Un journaliste l'interviewa sur ses douleurs.

Un yogi lui dit :

« Ce trou est seulement dans ta tête,

comme ta douleur ».

Un médecin lui lança 2 comprimés d'aspirine.

Une infirmière s'assit sur le bord et pleura avec lui.

Un thérapeute l'incita à trouver les raisons pour lesquelles

ses parents le préparèrent à tomber dans le trou.

Une pratiquante de la pensée positive l'exhorta :

« Quand on veut, on peut ! »

Un optimiste lui dit :

« Vous avez de la chance:

vous auriez pu vous casser une jambe ».

Un pessimiste ajouta :

« Et ça risque d'empirer ».

Puis un enfant passa, et lui tendit la main...

 

Le petit garçon et les ballons

Un petit noir regarde un marchand de ballons dans la rue. Ses yeux

brillent. Il y a des ballons de toutes les couleurs, rouges, bleus,

blancs, noirs, jaunes...

Le vieux monsieur qui vend les ballons voit le garçon qui

hésite, puis prend son courage à deux mains et s'approche de lui.

"Dis Monsieur, est-ce que les ballons noirs volent aussi haut

que les autres ?"

Le vieux Monsieur a presque la larme à l'oeil. Il prend le garçon

dans les bras, l'installe sur un muret et lui dit :

"Regarde"

Il lâche tous ses ballons qui s'envolent en grappe et montent,

montent, montent dans le ciel jusqu'à disparaître tous tellement

ils sont hauts.

"Tu as vu ?"

"Oui"

"Est-ce que les ballons noirs sont montés aussi haut que les

autres ?"

"Oui Monsieur"

"Tu vois, mon garçon, les ballons, c'est comme les hommes.

L'important ce n'est pas leur couleur, ce n'est pas l'extérieur.

Non, l'important, c'est CE QU'IL Y A EN EUX. C'est ce qu'il y a

en toi qui fera toute la différence dans ta vie."

 

Vous êtes un cadeau de la vie

Les fleurs n'attendent pas que quelqu'un apprécie leur beauté.

Leur splendeur ne dépend pas du regard des autres fleurs, ni du

prix qu'on les paye.

Elles sont belles parce qu'elles sont elles-mêmes, elles

s'épanouissent parce qu'il est dans leur nature de s'épanouir.

Alors, permettez-moi de suggérer de vous

apprécier vous-même, de prendre soin de vous. Si vous prenez soin

de vous, il vous sera plus facile de prendre soin de vos proches.

Appréciez votre vie, emplissez-la de plus de joie. Donnez de la

valeur à ce que vous gagnez, développez l'expression de votre

affection, de votre amour et vous vous donnerez -- vous donnerez

aux vôtres -- plus de sécurité affective et matérielle.

Créez de la valeur, en poursuivant vos rêves avec persévérance,

et l'attente positive, l'espoir seront plus fort en vous.

 

La valeur d’une personne

Un conférencier bien connu commence son séminaire en tenant

bien haut un billet de 50 Euros.

Il demande aux gens :

"Qui aimerait avoir ce billet ?"

Les mains commencent à se lever, alors il dit :

"Je vais donner ce billet de 50 Euros à l'un d'entre vous mais

avant laissez-moi faire quelque chose avec."

Il chiffonne alors le billet avec force et il demande :

"Est-ce que vous voulez toujours ce billet ?"

Les mains continuent à se lever.

"Bon, d'accord, mais que se passera-t-il si je fais cela."

Il jette le billet froissé par terre et saute à pieds joints dessus,

l'écrasant autant que possible et le recouvrant des poussières du

plancher.

Ensuite il demande :

"Qui veut encore avoir ce billet ?"

Évidemment, les mains continuent de se lever !

"Mes amis, vous venez d'apprendre une leçon... Peu importe ce

que je fais avec ce billet, vous le voulez toujours parce que sa

valeur n'a pas changé, il vaut toujours 50 Euros."

"Alors pensez à vous, à votre vie. Plusieurs fois dans votre vie

vous serez froissé, rejeté, souillé par les gens ou par les

événements.

Vous aurez l'impression que vous ne valez plus rien mais en

réalité votre valeur n'aura pas changé aux yeux des gens qui

vous aiment !

 

 

La valeur du temps

Pour apprendre la valeur d’une année, demande à l’étudiant qui a raté un examen.

Pour apprendre la valeur d’un mois, demande à la mère qui a mis un enfant au monde trop tôt.

Pour apprendre la valeur d’une semaine, demande à l’éditeur d’un journal hebdomadaire.

Pour apprendre la valeur d’une heure, demande aux fiancés qui attendent de se revoir.

Pour apprendre la valeur d’une minute, demande à celui qui a raté son train, son bus ou son avion.

Pour apprendre la valeur d’une seconde, demande à celui qui a perdu quelqu’un dans un accident.

Pour apprendre la valeur d’une milliseconde, demande à celui qui a gagné une médaille d’argent aux Jeux Olympiques.

 

Le temps n’attend personne. Rassemble chaque instant qu’il te reste et il sera de grande valeur. Partage-les avec une personne de choix et ils deviendront encore plus précieux.

 

 

Commentaires (1)

1. matiss 23/01/2012

Nous avons tous besoin de temps. Nous avons besoin de temps pour travailler, manger, dormir, et accomplir toutes les tâches quotidiennes de la vie. Nous avons aussi besoin de temps pour connaître et comprendre nos compagnons, nos enfants et nos amis. La plupart de nos relations, en fait, nécessitent plus de temps que ce que nous avons, et il est difficile d'éviter le sentiment que nous ne pourrions jamais en avoir assez.

http://e-livres.ws

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×